31 janvier 2012

A voir!!!

pierrefeuduvar-expo

Pour celles qui auront la chance d'y être, voilà une expo que je vous recommande.

Les 7èmes rencontres autour du boutis devraient regrouper plus de 22 groupes de boutisseuses, bref il y aura de quoi se rincer l'oeil!

Henriette vous y attendra de pied ferme!

Mes cousins du Var n'ont qu'à bien se tenir......

Posté par blancommelelinge à 13:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


16 janvier 2012

Autour du cirque: des marionettes

marionette-cirque-blancommelelinge

Mon déguisement du cirque du soleil m'ayant valu une sélection dans "pure famille", j'en profite pour vous montrer trois petites marionnettes faites pour un spectacle de cirque. Je les ai faites à l'arrache pour une appro cirque BAFA: 15min pour faire les deux avec les moyens du bord, mais au final ça rendait pas mal du tout.

Pour les acrobates: Un bouchon piqué au bout d'une brochette en bois, une boule (coton, cotillon, ou papier crépon) fixée avec un peu de fil de fer pour la tête, et deux ficelles avec à chaque extrémité une boulette de papier crépon pour faire les bras et les jambes. Une bande de crépon pour finir le costume. un trapèze fait avec un bâton de glace et des élastiques de récré...Et il fera à peu près tout ce que vous voudrez. 

Pour le jongleur: un cône de crépon pour camoufler la main dans lequel on fait deux trous pour l'index et le majeur qui vont tenir lieu de bras à la marionnette (le reste de la main est fermée). Pour la tête un boule de crépon coton, ....

Pour le diabolo: un petit rouleau de crépon resserré au centre par une ficelle et planté au bout d'une brochette en bois, un fil accroché à chaque bout de doigt. Le diabolo peut faire d'inombrables figures plus spectaculaires les unes que les autres.

Pour les balles de jonglage: des boulettes de crépon au bout de fils de fer fixés à l'extrémité d'une brochette que l'on pourra faire tourner pour simuler un numéro de jonglerie à plusieurs balles.

Et voiloù!

J'espère que ça vous aura donné des idées, un jour peut-être je les referai un peu plus proprement, mais c'est déjà une bonne base.

Posté par blancommelelinge à 22:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 janvier 2012

Comme les rois mages....

couronne-des-rois

Il est encore temps de vous poster une petite créa de dernière minute inspirée de chez steph.

J'ai dessiné un patron pour qu'il soit possible de faire deux couronnes dans une seule feuille de feutrine format A4. Comme on trouve facilement ce format chez cultura par exemple, c'est économiquement très intéressant. L'idée étant de prendre ce que j'avais dans mes armoires et de ne surtout rien racheter. Le plus dur a été de trouver des rubans qui pouvaient s'assortir aux couleur de feutrine dont je disposait, donc pas de joli liberty comme Steph mais des rubans de satin de différentes tailles et superposés.

Pour le patron, du coup clic là couronne_des_rois

1-Coupez la feuille de feutrine en deux dans la longueur. Découpez le patron sur le trait, et le positionner sur chaque bande de feutrine. tracez au bic le contour et découpez soigneusement. Ma Fille de 6 ans s'est occupée des oranges elle s'en est super bien sortie. On a donc 4 morceaux identiques. Assemblez avec un zigzag en faisant correspondre les morceaux sur la partie la plus étroite de la couronne. Coupez les fentes et passez les rubans (50cm suffisent) dans ces passants. Perso j'ai fait deux coutures pour ne pas en avoir sur le front, c'est un choix... Si vous avez assez de feutrine , il est certain que ce sera mieux de ne couper qu'une seule bande de 11 par 60, au lieu de faire une couture.

Fermez avec un noeud à la dimension de la tête de l'enfant.

Idéalement, il aurait fallu coudre des perles sur les pointes, mais je les ai faites un peu à l'arrache, du coup on s'en passera.

On peut aussi les faire en liberty collé sur du polyphane pour les libertyaddicts, ça doit être sympa.

Avec cela, voilà une recette de galette assez légère qui plait beaucoup en général.

Et en plus c'est hyper simple!!!!!

1ère étape : la crème pâtissière.

Faire bouillir 1/4 de litre de lait.

Mélanger 1 œuf avec 50g de sucre et 30g de farine. Verser un peu de lait chaud pour diluer et tout reverser dans la casserole. Bien mélanger (pour éviter les grumeaux) et faire épaissir.

Laisser un peu refroidir et ajouter 1 c.s de kirsch.

2ème étape : la frangipane.

Mélanger 1 œuf avec 80g de sucre et 80g (ou plus selon les goûts) de poudre d'amandes. Ajouter 50g de beurre fondu. On peut encore rajouter une c. s de kirsch et 1c.s de rhum (faut pas hésiter, ça donne du goût !).

3èmeétape : l'assemblage

Mélanger les 2 crèmes.

Etaler une première pâte feuilletée (achète la ronde, ça évite d'avoir à l'étaler !).

Verser la crème au centre (pas trop près des bords pour éviter que ça déborde pendant la cuisson : tu laisses environ 4 cm autour.

IMPORTANT : NE PAS OUBLIER LA FEVE !!!

Humecter les bords de la pâte avec un peu d'eau. Poser dessus la seconde pâte feuilletée.

"Souder" les 2 pâtes entre elles (l'eau sert à coller). Ne surtout pas rabattre le bord ou faire un bourlet avec la pâte, ça l’empêche de gonfler (juste appuyer, et égaliser éventuellement au couteau).

Dorer au jaune d'œuf (éventuellement diluée avec du lait et/ou du sucre) et faire des croisillons avec le dos d'un couteau.

4ème étape : Cuisson.

Mettre au four chaud pendant 20 min (200°) puis 20 min (175°) en surveillant qu'elle ne bronze pas de trop (sinon, tu mets une feuille d'alu dessus).

5ème étape : Dégustation.

 

On  peut même la congeler.

 

Bonne Epiphanie

 

Posté par blancommelelinge à 21:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 janvier 2012

Petits chaussons...pour poupée?

Chaussons-poupée

Voilà une autre petite paire de chaussons initialement prévues pour la naissance de mon fils. mais ce bougre ayant de grands pieds, il n'a jamais pu les porter! Tant pis, il y a bien une poupée à qui ils iront.

J'avais eu la même mésaventure pour le bonnet assorti me direz vous!

Pas grave du tout j'avais pris bien du plaisir à les imaginer, faire et défaire pour refaire et vous en faire enfin profiter....

Posté par blancommelelinge à 11:30 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 décembre 2011

Le visage, n'est pas une mince affaire

poupee-waldorf-blancommelelinge12

C'est pour moi l'étape cruciale, donner l'expression du visage, et les yeux y sont pour beaucoup. Voici donc la technique que j'ai trouvé pour simuler les différentes expressions que je pourrait lui donner.

D'abord je brode a bouche avec deux fils horizontaux, et une croix au milieu pour tenir et que les fils ne puissent pas être tirés par des petites mains indélicates.

Ensuite, l'asuce, c'est de découper des yeux dans du papier crayonné à la couleur souhaitée, de différentes formes et de différente taille. On les épingle et Y'A PLUS QU'A choisir!!! Je vous ai mis quelques exemples pour vous monter que l'epression change complètement en fonction de ce petit détail.

Il reste donc à broder (au point lancé ou de feston) avec le plus grand soin (car vous l'avez compris, ce n'est pas un détail).

Pour les joues, je crayonne un bout de tissu avec un crayon aquarellable puis je frotte doucement les pommettes pour faire monter en valeur.

Et voilà TATA!!!!!

poupee-waldorf-blancommelelinge13

Cette fois c'est FINI, il n'y a plus qu'à l'habiller....

Mais c'est une autre histoire que je vous raconterai plus tard.

Alors bonne année à toutes et à tous.

Posté par blancommelelinge à 11:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,


27 décembre 2011

Enfin l'étape tant attendue: les cheveux

poupee-waldorf-blancommelelinge10

Comment passer de ça à CA????

Je sais que beaucoup attendent cette étape et la craignent. En fait ce n'est pas vraiment compliqué, mais il faut dédramatiser le crochet. Car c'est indispensable à moins de coudre tous les cheveux bien serrés, mais la poupée ne pourra plus être coiffée. Donc....

1: s'entrainer à faire une simple chaînette, ensuite le geste est le même, mais on pique le crochet dans la maille avant de faire un jeté, donc rien de bien sorcier, il me semble que ma super voisine m'a appris à m'en servir quand j'avais 7 ou 8 ans pour faire des napperons, donc promis ce n'est pas insurmontable.

2: Je fais donc un cercle et demi avec l'estrémité de mon fil, puis 6 mailles serrées dedans: pour les non initiées, on pique le crochet dans le cercle, le fil qui vient de la pelote fait un tour de crochet et on retire à travers le cercle pour avoir une boucle, puis de nouveau un jeté et on tire pour créer une maille, le tout 6 fois.

3: puis je continue en spirale en augmentant régulièrement (en faisant deux mailles dans une), d'abord beaucoup puis de moins en moins puis plus du tout. Pour au final donner une forme de bonnet. je le fait en suivant la tête de la poupée, donc pas de nb de maille précis, je vérifie au fur et à mesure. Pour le garçon, je ne vais pas jusqu'à la limite des cheveux, mais je lui fait un front dégagé, je cherche juste à cacher les coutures.

4: en parlant de couture, l'étape des yeux à créé un creux à l'arrière de la tête, je le comble avec des chutes de jersey. puis je coud le bonnet à la tête sur la périphérie mais aussi au centre pour pas qu'il ne se décolle quand je vais placer les cheveux.

poupee-waldorf-blancommelelinge11

Je fais une première rangée de chaînettes aucune de la même taille sur le pourtour. Puis d'autres en remontant progressivement vers le sommet de la tête en tournant, mais sans aucune régularité. Toutes les mèches sont espacés. Vous pouvez le voir sur sa coupe hérisson. Enfin, je finis pas un léger rond point.

Et voilà! j'espère que ça vous aura aidé un peu.

Bises

Posté par blancommelelinge à 11:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 décembre 2011

Noel avant l'heure?

noel

Pour moi, c'est Noël avant l'heure!!!!! Ce matin, jolie surprise, Henriette m'a fait parvenir un amidon que je ne trouve jamais en grande surface par ici. Mon étole n'a plus qu'à bien se tenir!!!!!

Une grosse Bises à toi Henriette pour cette très gentille attention, je n'en reviens pas.

Merci merci merci. et joyeux Noël à toi et ta famille.

Joyeux Noël à vous toutes

Posté par blancommelelinge à 18:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

le temps des cerises

cerises1

Des cerises la veille de Noël? elle est folle me direz vous...mais non (quoi que) je vous invite juste à un petit retour en arrière au temps où, après s'être fait exploser le ventre des cerises piquée sur l''arbre de grand père vos enfants font un concours de crachat de noyau dans la pelouse. INTERDIT ça!!!!! tout le monde le sait! et c'est pas une question de tondeuse que néni!!!! il faut tous les garder pour en faire une bouillotte et oui madame!

cerises3

Avec celles que vous n'aurez pas mangé, faites donc une confiture (qu'on déguste en ce moment pour le plus grand plaisir de ma puce).

cerises2

Et pour les noyaux, on fait tremper pour ramollir la pulpe, on frotte et on fait bouillir avec du vinaigre et on fait sécher.....

poupee-waldorf-blancommelelinge9

Pour enfin atterrir dans le ventre de la poupée...

Attention cependant, je fait en sorte de pouvoir enlever la pochette de noyaux pour la chauffer indépendamment de la poupée et en maîtriser la température afin d'éviter tout risque de brûlure, voir d'incendie, et tout bêtement pour qu'aucun enfant ne voit sa poupée dans un four....(j'imagine que ça pourrait être soit choquant, soit donner de mauvaises idées, on ne sait jamais)

Et voilà! sur ce je vous souhaite à toutes un joyeux Noël!

 

Posté par blancommelelinge à 11:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 décembre 2011

On avait dit modelage....

poupee-waldorf-blancommelelinge8

Et qui dit modelage, dit mise en forme non?

D'abord assembler la tête, avec un point de surjet dans un sens puis dans l'autre (en retournant la poupée), cela fait des points plus petits et on a moins d'effet vague. Le secret à mon avis c'est de les faire les plus petit possible comme au patchwork, c'est exactement la même technique qu'un appliqué.

Puis il faut rembourrer, et la je fait tout petit par tout petit morceau de laine cardée pour ne pas créer d'effet boule ou peau d'orange.

Enfin, donnons un peu de réalisme, juste ce qu'il faut, mais pas trop, on s'éloignerait de l'esprit de ces poupées qui doivent favoriser l'imaginaire (enfin il me semble d'après ce que j'ai pu lire sur la pédagogie Waldorf par ci par là).

Pour ça, je marque les fossettes des genoux et des coudes, simplement par un fil qui traverse le membre (un peu comme les yeux) puis que l'on tire. Je fais de même pour les orteils et les doigt. Et je m'arrête là!

ensuite.....

Posté par blancommelelinge à 23:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 décembre 2011

Ensuite vient le modelage du corps

poupee-waldorf-blancommelelinge7

Avant de terminer la tête, je préfère modeler le corps et avoir ainsi une vision d'ensemble.

Quand je regarde toutes les poupées Waldorf du web (enfin toutes façon de parler vu leur nombre infini), j'ai l'impression que leurs bras sont un peu trop potelés par rapport à la physionomie fildefériste de mes enfants. Aussi, pour avoir une silhouette plus longiligne, je double le jersey couleur peau par un voile de coton afin de limiter la déformation de jersey. Autant pour la tête c'est un avantage, autant ici, c'est pour moi un inconvénient. Voilà donc la solution que j'ai trouvé, et au final, les proportions que j'obtiens me plaisent beaucoup, je peux avoir un corps plus ou moins ferme, mais toujours avec le même volume.

Donc: couper le patron (création perso, c'est encore mieux) en jersey et voile de coton avec une valeur de couture un peu plus faible pour le jersey afin qu'il reste bien tendu tout de même.

Voilà, j'espère que ça vous sera utile pour maîtriser les proportions de vos poupées.

 

 

Posté par blancommelelinge à 18:40 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,